La plupart des essences de bois utilisées pour les manches proviennent d’échanges : coupes et tailles d’arbustes ou d’arbres de jardins et parcs, ramenées par des amis ou des relations au hasard de voyages, de tous les pays du monde

Il en est de même pour les cornes ( bœuf, buffle, bélier...) les bois de cerf et de chevreuil qui tombent naturellement chaque année.

Bois de violette (palissandre du Brésil)

Bois de rose (palissandre du Brésil)

Olivier

Palo santo (Venezuela)

Buis

Chêne